Livraison offerte dès CHF 65.- d'achats !

Le flexitarisme - Une pratique alimentaire d'avenir avec criquets, grillons et Cie

Aujourd'hui, différents régimes alimentaires sont en plein essor. Cependant, l'appel à des alternatives saines et plus respectueuses de l'environnement se fait de plus en plus entendre. Le flexitarisme représente une forme de nutrition saine et praticable. Les vers de farine, les criquets et les grillons ne sont malhreuseument pas encore associés à des en-cas goûteux - et certainement pas encore à une meilleure durabilité environnementale et à la sécurité alimentaire ! Dans cet article, vous découvrirez comment le flexitarisme est amené à se développer et comment cette forme d'alimentation intégrant les insectes comestibles apporte non seulement plus de durabilité mais aussi un plaisir universel dans les casseroles !

Des défis planétaires

Les habitudes alimentaires des gens ne pourraient pas être plus différentes et ont considérablement changé au fil du temps. En fonction de l'offre, les gens avaient l'habitude de cuisiner ce qui était disponible à une saison et dans une région particulières à partir de différents aliments. Aujourd'hui, nous avons le luxe de pouvoir choisir parmi de nombreux aliments divers, quelle que soit la saison ou la situation géographique. C'est très pratique, car dans nos supermarchés, tout est disponible toute l'année. Mais nous ne faisons rien de bon pour l'environnement. C'est pourquoi l'appel à un comportement durable devient de plus en plus évident, en particulier dans le domaine de la nutrition - après tout, nous avons le privilège de pouvoir manger plusieurs fois par jour, d'acheter ce que nous voulons et de disposer des ressources nécessaires pour préparer des repas chauds à tout moment.

La nutrition joue donc un rôle majeur si nous voulons intégrer davantage de durabilité dans notre vie quotidienne. Cependant, les différents modes d'alimentation ciblent de plus en plus les aspects sanitaires - l'aspect durable est généralement négligé. On connaît bien les régimes alimentaires qui reposent sur de grandes quantités de protéines animales bon marché, qui en réalité ne sont ni écologiques ni bénéfiques pour la santé. En outre, la production de protéines animales consomme beaucoup de ressources telles que l'eau et les fourrages, ce qui menace la suffisance alimentaire. En 2030, il y aura 8,5 milliards de personnes vivant sur la terre qui devront être approvisionnées en nourriture. En outre, d'énormes quantités de CO2 sont libérées dans l'atmosphère, par exemple en raison de l'élevage de bétail, qui entraîne un réchauffement de la planète - y compris des conditions catastrophiques dans les élevages intensifs. Cela fait rapidement disparaître les appétits et appelle à une alimentation plus consciente et plus durable. Comment nourrir les gens ? La recherche sur les modes d'alimentation respectueux de l'environnement et les alternatives alimentaires se développe - car un changement de mentalité est nécessaire !

Flexitarisme = semi-végétarisme

Même s'il existe des aliments d'origine animale qui ne proviennent pas de l'élevage intensif, les consommateurs perdent rapidement la trace des produits sur lesquels ils peuvent réellement compter. Le flexitarisme est ici une alternative bienvenue pour tou.te.s ceux.elles qui ne veulent pas se passer complètement des produits animaux, mais qui ont néanmoins développé une conscience de la situation précaire de la production alimentaire et de son impact écologique.

Un mode de consommation flexitariste est vécu par des personnes qui sont quasiment végétariennes, car elles mangent parfois aussi de la viande, généralement de haute qualité. Il n'est pas rare que des termes tels que "végétarien à temps partiel" ou "végétarien du week-end" soient mentionnés dans ce contexte. Les flexitarien.ne.s réduisent donc sciemment leur consommation d'aliments d'origine animale et préfèrent les produits hautement qualitatifs - au bénéfice de l'environnement et du monde animal. Le nombre de flexitarien.ne.s a fortement augmenté depuis 1998 (c'est cette année-là que le mot "flexitarisme" a été inventé par Merriem-Webster). En 2017 déjà, 17 % de la population suisse était semi-végétarienne. Cela montre une forte tendance émanant de la population - la durabilité et la santé sont devenus des mots à la mode importants qui ont peu de place à l'ère de l'agriculture intensive.

La nourriture du futur... avec des insectes comestibles !

Les inconvénients d'une consommation élevée en produits animaux issus de l'élevage intensif sont bien connus et ne sont plus « in » - l'appel à de bonnes alternatives à la fois compatibles avec l'environnement et la santé se fait de plus en plus entendre. Une nouvelle tendance est clairement apparue. Incroyable mais vrai : les insectes alimentaires sont censés être une des clés de la demande d'alternatives durables et saines. Dans de nombreux pays, la consommation d'insectes fait partie de la vie quotidienne. Et à juste titre ! Examinons les aspects sanitaires : Les insectes comestibles autorisés en Suisse tels que les vers de farine, les criquets et les grillons sont constitués de 47 à 56 grammes de protéines pures. Justin Timberlake, Angelina Jolie, Nicole Kidman et Zac Efron sont convaincus de leurs avantages. Une quantité suffisante de protéines alimentaires est non seulement importante pour l'appareil musculaire, mais aussi pour de nombreuses autres fonctions du corps humain telles que les organes, le cartilage, les os et la peau.

Les insectes destinés à l'alimentation sont non seulement une très bonne source de protéines, mais aussi de fibres, d'acides gras tels que les oméga 3 et 6 et de minéraux tels que le fer, le zinc, le magnésium, le cuivre et le sélénium. Selon le type et l'alimentation des insectes, certaines de ces valeurs peuvent atteindre jusqu'à 100 % de nos besoins quotidiens en certains micronutriments ! Les petits vers ont donc la pêche !

Au-delà de l'aspect nutritionnel, les insectes comestibles sont une alternative sensée pour consommer des protéines sans détruire notre planète. Par rapport à la viande bovine, l'élevage d'insectes consomme en moyenne 5 fois moins d'eau par gramme de protéines, 100 fois moins de gaz à effet de serre émis et 12 fois moins de fourrage.

Les insectes peuvent donc non seulement jouer un rôle de premier plan dans le secteur de la santé, mais constituent également une alternative sensée et écologique pour la sécurité alimentaire et une bien meilleure durabilité environnementale.

Les insectes comestibles - polyvalents et délicieux !

Mais quels produits peuvent être fabriqués à partir de ces petites bombes protéiques et comment sont-ils utilisés ? Sur notre site www.gourmetbugs.ch, vous trouverez de nombreux produits qui tirent parti des insectes destinés à la consommation humaine. Les biscuits, les barres protéinées, le pain, la farine de grillon, les pâtes et autres en-cas riches en protéines pour les repas intermédiaires sont non seulement plus sains que les aliments conventionnels transformés du supermarché, mais contribuent également à une meilleure compatibilité avec l'environnement. Les insectes sont également disponibles lyophilisés, la créativité en matière de cuisine n'ayant aucune limite pour la préparation des insectes. Sur notre site web, nous vous proposons une variété de recettes que vous pouvez utiliser pour créer de délicieux repas et des en-cas riches en protéines. Vous pouvez également les utiliser pour fournir une portion supplémentaire de protéines saines. De la soupe au potiron riche en protéines à la pâte à tartiner au chocolat et à la tresse au beurre, il y a vraiment tout ! Vous pouvez également trouver ces recettes et d'autres dans notre livre de cuisine, qui est spécialement conçu pour préparer des bombes protéiques saines. Jetez un coup d'œil maintenant et laissez nos idées de recettes vous inspirer et vous enchanter !

Le nombre de flexitarien.ne.s est en augmentation dans toute la Suisse. Les habitudes alimentaires sont repensées et les gens préfèrent de temps en temps se concentrer sur des produits animaux de haute qualité et respectueux de l'environnement plutôt que sur la mauvaise qualité, qui exploite les ressources. Les insectes comestibles sont sans aucun doute une alternative écologique et saine ! Loin de l'élevage industriel, des émissions de CO2 et de l'énorme consommation d'aliments, la consommation de ces petits animaux contribue à une amélioration de l'environnement. Les criquets, les grillons et les vers de farine vous fournissent des protéines de haute qualité et un goût délicieux. Vous êtes curieux.se ? Avec nos produits sur www.gourmetbugs.ch, vous trouverez certainement votre plat préféré ou votre casse-croûte à emporter ! Pour une alimentation du futur !

En poursuivant la navigation sur le site, vous acceptez le dépôt de cookies et autres tags pour vous proposer des publicités personnalisées, des fonctions de partage vers les réseaux sociaux, permettre la personnalisation du contenu du site et analyser l’audience du site internet.

En savoir plus

  • Retour
  • 0 article(s)
Lorem ipsum

Lorem ipsum

Lorem ipsum

Lorem ipsum

0
xxx xxx
xxx xxx